Je ne voyais pas quel était le meilleur endroit où parler de tous les comics que je lis, alors je l'ai créé.
Sorties comics VO du 17/09/14

image

La lecture marquante de cette semaine était sans grande surprise Edge of Spider-Verse #2, aka The Spider-Gwen issue, qui confirme tout le bien qu’on pouvait penser du chapitre après avoir vu les premières pages. On notera également la fin de Thor & Loki: The tenth realm, dans la droite lignée des chapitres précédents (c’est-à-dire bof), je suis toujours aussi incapable de critiquer The wicked & The divine alors je brode un peu comme d’hab’, les X-men de Bendis réservent quelques bonnes surprises (j’ai dit quelques) et Sensation Comics feat. WW séduit toujours grâce à sa cohérence.

Et cette rubrique va sans doute encore changer de forme : je vais certainement plus me concentrer sur les débuts de nouvelles séries, les fins d’arcs et les moments marquantes qu’essayer de dire un truc sur chaque chapitre.

Afficher davantage



djfanco:

All-New X-Men double-page spread by Sara Pichelli. Words by Brian Michael Bendis, colors by Marte Gracia.

Je crois que je ne réalise jamais assez l’apport des coloristes par rapport aux planches en noir et blanc…

(via sarapichelli)



Sorties comics VO du 10/09/14

Cette semaine, Ms. Marvel #8 est une fois de plus le cauchemar du chroniqueur, qui s’arrache les cheveux quant à la façon de parler de cette série qui est toujours aussi bien que dans les 7 chapitres qui ont précédé car elle a les mêmes qualités. Hawkeye #20 est différent : à l’angoisse du “le dernier chapitre de cette histoire à Los Angeles est paru il y a tellement longtemps, vais-je arriver à rentrer dedans ?” succède rapidement la joie du “ah ben oui, comment ai-je pu douter de Hawkeye ?” via des qualités supplémentairesCaptain Marvel #7 était par contre rigolo mais légèrement en-dessous de l’excellence à laquelle le précédent arc nous a accoutumés, et les New Warriors… continuent à être fidèles à eux-mêmes, entre vrais gros moments de fun et belles maladresses.

Afficher davantage



The Pride, par Joe Glass

Dernièrement, les deux plus gros éditeurs de comics ont pris pas mal d’initiatives pour amener un peu plus de diversité dans leurs titres. Avec The Pride, Joe Glass va carrément plus loin et crée carrément une équipe entière de héros queer. L’histoire s’ouvre avec Fabman qui, agacé de la façon dont les héros ouvertement queer sont perçus par la société, décide d’en appeler à ses connaissances gay, trans etc. pour former une petite ligue de justice et montrer au monde qu’ils ne sont pas des sous-héros, en combattant aussi bien les super-vilains que les idées reçues.

image

Afficher davantage



halcyonstarfish:

Danger may have been seen as harsh when she rebuffed Warlock’s initial attempts to impress her, but she has good reason to be wary of any male-identifying digital mind trying to get her attention, as even AIs aren’t safe from “nice guys”.

Astonishing X-Men #43: Whispering Machines, by James Asmus and David Yardin



Sorties comics VO du 27/08 et du 03/09/14

image

Je continue un peu à changer l’organisation de cette rubrique jusqu’à en trouver une qui me plaise vraiment (je crois que les notes sur 5, ce n’est vraiment pas mon truc en fait). Si jamais vous avez des suggestions, n’hésitez pas à m’en faire part, en attendant je continue à tâtonner :)

Afficher davantage



Journey into Mystery, par Kieron Gillen

"On ne peut pas comprendre Young Avengers si on n’a pas lu Journey into Mystery avant !” est une remarque qui revient de temps en temps à propos du run de Kieron Gillen sur les jeunes vengeurs. En fait c’est pas vrai, mais comme ce “voyage dans le mystère” est récemment ressorti sous forme d’une intégrale en 2 volumes, c’était l’occasion de découvrir les pérégrinations du jeune Loki avant qu’il ne vienne semer la zizanie parmi les Young Avengers.

Journey into Mystery (que nous appellerons JiM) a connu différentes formules : initialement recueil d’histoires au parfum de mystère, il est devenu pendant longtemps le lieu de résidence de Thor et des asgardiens. Lorsque le dieu du tonnerre eut droit à sa propre série The mighty Thor, les rênes de JiM furent confiées à Kieron Gillen qui y conta les aventures de Kid Loki. Après avoir beaucoup intrigué, le maléfique dieu du mensonge s’était en effet arrangé pour décéder en échappant au destin des morts asgardiens. Au lieu d’aller en Hel pour l’éternité, il se réincarna sur Terre en un jeune garçon innocent. Ayant gardé sa personnalité, sa tendance à l’intrigue mais aucun des souvenirs du vieux Loki, cet All-new Loki NOW! allait peut-être pouvoir se racheter auprès de tous ceux qu’il avait trahis, changer leur opinion et peut-être… changer lui-même ?

Afficher davantage



By chance or providence, par Becky Cloonan

En ce moment, on entend de plus en plus parler de Becky Cloonan : après quelques courtes interventions remarquées chez les Big Two (Batman ou Young Avengers notamment) et plusieurs collaborations avec Brian Wood, elle est à présent sous les feux des projecteurs grâce à Southern Cross chez Image et surtout Gotham Academy qu’elle co-écrit pour DC (les deux séries devraient débuter cet hiver). Mais avant cela, elle s’est notamment fait un nom grâce à trois courtes histoires auto-publiées, qui forment le recueil By chance or providence.

image

Un couple enlacé où l’un des amants tient un poignard ensanglanté, une armure et des coiffures qui suggèrent les temps anciens, un titre français qui dit Hasard ou destinée… Cette illustration résume à la perfection ce qu’on trouvera dans ce recueil. En effet, les trois histoires qui y sont rassemblées nous parlent d’amours impossibles à une époque reculée, mais sans donner dans la guimauve, plutôt dans le mystère saupoudré d’horreur.

Afficher davantage



Sorties comics VO du 20/08/14

image

Au programme cette semaine :

  • All-new X-Factor #12 ●●●●●
  • Elektra #5 ●●●○○
  • Ms. Marvel #7 ●●●●○ (en fait je pourrais en mettre 5, mais la série est tellement ennuyeuse à être *tout le temps* géniale que je retire un pois histoire de dire)
  • Original Sins #5 ●●●●○
  • Sensation Comics feat. Wonder Woman #2 ●●●●○
  • Teen Titans #2 ●●○○○
  • The wicked + The divine #3 ●●●●○
  • Trees #4 ●●●●○

Afficher davantage



lesstitsnass:

It’s a two-fer! Courtesy of @dcwomenkickingass, and specifically this post, I had to do an edit of these, while my storyboards wait. 

I’m not going to go into long explanations here, I hope the drawings do speak for themselves. In the first case, it’s a Land being Land, although I do have to say that he did give a butt to Silk, as opposed to his usual ablation of hips and gluteus maximi. However, he unfortunately did it wrong. 

Artistic anatomy is all about drawing structure, from the inside out. Your muscles by themselves can’t look right if they aren’t placed on top of a properly proportioned skeleton.  Boobs won’t look right if they aren’t drawn as following the curve of the ribcage, its center line, or the movement of the arms which either pull or push on the pectorals on which the breasts hang. The arms back mean the shoulders are lowered, and the angle of the hands will be different since there’s a 3/4 turn on the torso. It shows that Land is drawing by guessed shapes, copied contours and practiced repeated motions. There’s no real structure underneath his shapes.

And if we look at the legs, I can only picture Kitty Pride phasing out of a wall: the legs look like they got mangled up to look like stumps. But even structure-wise, there is no thought put into whether the pose actually works, which is why it looks so clumsy. The legs should be reversed due to the line of action that’s in the torso but not followed through into the pelvis and legs. And I’ve been using the coil technique a lot in order to make my volumes work - it should be obvious by the roughs above - which help me figure out things like foreshortening. 

Silk too was a problem of lack of structure, proportions all over the place, and lack of weight and purpose, but it felt moreso than Spiderwoman. I used the same pose Land did but worked out the skeleton first, using rotation arcs in order to properly proportion the length of the various limbs. I don’t know these characters and I might not have used these poses, but Silk here definitely looks like she’s dancing.

The variant cover by Manara looks like a pose right out of porn, pelvis up and cheeks spread, costume looking like body paint, and it makes me very uncomfortable. She doesn’t look like a superhero about to strike, she looks like she’s about to get… well, it’s a porn pose. This is sexualisation. It also reminds me of the Dog Bone sexy shape. 

So I turned the pose sideways to figure it out, and to see what would work better. The sideways pose as is, as you can see, is angled to do quite the opposite of ass-kicking. Were she to try to leap from that pose, she’d fall flat on her face. The second pose is the “coiled like a spring”, but in the camera angle of the cover, it’s an ugly, ugly pose. So I tried to do something in-between, and just by making the pelvis horizontal and lifting the torso off the ground, I’ve managed to move the center of gravity so her weight is on her feet instead of her knees, she can use her arms to maneuver in most directions, and you still get an interesting body shape to look at. I think this works better, and much more ready to spring into motion.

Wanted also to say thanks for all the reblogs, likes and recent follows! I appreciate each one of them, and it’s because you’re still sharing and commenting that I came back to do this. However I’m still really busy! I won’t be posting a lot, but I do plan on posting more than I have. Back to storyboards for me!